Il n’y a pas de filière musicale

Communiqué des Allumés du Jazz Il n’existe pas de filière musicale Télécharger le PDF La confusion, les hésitations, les contradictions, les précipités, les ralentis relatifs à la création d’un Centre National de la Musique exprimés récemment révèlent, si cela était encore nécessaire, l’incongruité d’une telle entreprise totalement inadaptée aux besoins…

bémols

Une armure contre l'industrie Armure : nom féminin, réunion en tête de la portée, après la clef et avant le chiffre de mesure, des accidents qui expriment les altérations constitutives du ton du morceau. Les signes ainsi placés ont une action permanente, qui subsiste, sauf les altérations accidentelles, jusqu’à un…

something else

création, diversité, bon sens, et bons sentiments Je tombe sur le lien suivant, sur France 24, et les erreurs, approximations et autres signes néfastes y abondent, évidemment : "longue concertation", "favoriser la création et la diversité", "C'est du bon sens" (Pascal Nègre), "la problématique essentielle, c'est le financement", (le directeur…

musique, politique…

... et numérique : le journal des Allumés du Jazz Le nouveau numéro vient de paraître, on en profite pour faire un rappel : les Allumés sont un regroupement de labels indépendants (58, aujourd'hui), d'obédiences, d'orientations diverses. Au journal (2 ou 3 numéros par an), s'ajoutent un site Internet (avec…

non au Centre national de la musique

— abroger ou pas l'Hadopi, irriguer les territoires, initier des actions en milieu scolaires (on le fait déjà, il faut simplement plus de moyens et de reconnaissance) ... Les questions techniques, saisissables, évaluables, confisquent de toutes façons le discours public alors que le seul vrai virage devrait être de choisir…

le son que nous cherchons

Cette annonce publicitaire dégoutante, depuis quelques jours sur France Inter : l'Education nationale annonce 17000 embauches, pourquoi pas vous ? Mais c'est aussi 16000 postes d'enseignants que l'éducation nationale supprime , on n'en fait pas la publicité. Et ce jeune homme qui pour échapper à un boulot de pion, passe…

police du tempérament

Non, ce n'est pas un nouvel avatar politique signé Claude G, Eric B, Nicolas S ou Marine L, même si on a toutes les raisons du monde de penser que l'atmosphère contemporaine — à laquelle les quatre sus-cités participent plus qu'activement — peut favoriser ce type de déclaration, parue dans…