La musique d'Erich Zann, et retour à Argenteuil

“La musique d’Erich Zann”, de H.P. Lovecraft, trad. François Bon Après une “première” accueillie par le festival “Sans Décoder 2017” à Dompierre les Ormes (71), nous reprenons, avec François Bon et traduit par lui, le texte fantastique de H.P. Lovecraft “La musique d’Erich Zann”, à la Cave d’Argenteuil (anciennement Cave Dimière), poursuivant ainsi, via le […]

12 ans de projets et d’expériences avec François Bon

C’est dans un festival de jazz vendéen que nous avons inauguré ce cheminement, autour de Rabelais, évidemment. Pour autant, notre route s’est largement faite ailleurs,  là où il est encore possible de marcher sur les bords. Pour ma part, continuer cette exploration du traitement numérique en temps réel, en parallèle au travail plus repéré mené […]

Bon & Pifarély, une humanité numérique littéraire ?

Samedi 17 juin, une performance de François Bon et Dominique Pifarély dans le cadre du colloque intitulé “Des humanités numériques littéraires” , au Centre Culturel International de Cerisy (du 15 au 22 juin, programme détaillé ICI) .  Médiathèque de Saint-Lô, 16h. Paysage Fer, réouvert, lecture-performance par François BON & Dominique PIFARÉLY Une ligne de train chargée d’histoire, 362 km […]

Avril commence avec “Paysages de nos larmes” et “Fictions du corps”

“Paysages de nos larmes” est le spectacle que nous venons de créer à Strasbourg, avec Eric Deniaud, marionnettiste et metteur en scène vivant et travaillant à Beyrouth, sur un texte de Matéi Visniec d’après le Livre de Job. Une marionnette, des masques, des objets, 3 manipulateurs, au milieu desquels circule librement le violon, construisent leur […]

contrecoup

Ce qu’on peut entendre ci-dessus est l’écho d’un travail effectué pour la performance “contre“, le 26 avril dernier. Un système de “trainées” de sons déclenchées en temps réel par leur dynamique propre, et que j’ai retravaillé depuis, avec des variations micro-tonales. Car c’est ainsi que se fait le travail, toujours, du temps, puis du jeu, […]

contre, performance unique à Suresnes

Contre, c’est une performance unique créée d’après la suite de textes du même titre sur le site de Philippe de Jonckheere, des textes d’Henri Michaux (du même titre), et des textes de François Bon (certains tirés de Peur, cd disponible ici) dits par lui-même, je jouerai du violon avec traitement numérique en temps réel. Mais […]

formes d’une guerre, échos du 3ème volet à l’ENS de Lyon

Pour ce 3ème volet, ou plutôt cette 3ème version, beaucoup de changements. Le plus marquant est l’évolution de la scénographie imaginée par Sébastien Michaud, qui est pour ce projet une manière chaque fois renouvelée d’habiter le lieu. Les dimensions de la salle, les angles de vision, le matériel disponible, et en l’occurrence la découverte ici […]

Formes d’une guerre, Lyon, 8 décembre

le son que nous cherchons

Cette annonce publicitaire dégoutante, depuis quelques jours sur France Inter : l’Education nationale annonce 17000 embauches, pourquoi pas vous ? Mais c’est aussi 16000 postes d’enseignants que l’éducation nationale supprime , on n’en fait pas la publicité. Et ce jeune homme qui pour échapper à un boulot de pion, passe le concours, fait 2 mois de formation […]

formes d'une guerre à Poitiers, Lieu Multiple

… et autres projets en juin et juillet Présentation, par Dominique Pifarély et François Bon Photos de la création, par Virginie Crouail et Philippe de Jonckheere Journal de création, par Philippe de Jonckheere Notes de création, par François Bon Interroger la création numérique, par François Bon Sur le site du Lieu Multiple