Avril commence avec “Paysages de nos larmes” et “Fictions du corps”

“Paysages de nos larmes” est le spectacle que nous venons de créer à Strasbourg, avec Eric Deniaud, marionnettiste et metteur en scène vivant et travaillant à Beyrouth, sur un texte de Matéi Visniec d’après le Livre de Job. Une marionnette, des masques, des objets, 3 manipulateurs, au milieu desquels circule librement le violon, construisent leur […]

fractures d'âme, work in progress avec Philippe De Jonckheere

Projections, performances, installations : simplement des catégories vagues qui ne rendent pas bien compte des idées de dialogue que nous agitons, Philippe De Jonckheere et moi, depuis le spectacle “Formes d’une guerre” en compagnie de François Bon et Michele Rabbia. A la fois étape intermédiaire dont nous avons besoin pour un plus vaste projet, mais aussi […]

nous, la lune et les voisins, 3ème édition

Le 7 septembre, solo électro-acoustique de Dominique Pifarély sur des images projetées de Beyrouth, du quartier des escaliers Vendôme et de ses habitants.  

pincements (fin août)

Pour B et L.

zone libre | download serie

Give away, comme on dit. Ici sont réunies cinq “études” avec Ableton Live et Max for Live, téléchargeables. My income comes from concerts, not recordings (I have performed internationally since 1978). For most of my audience, before the Internet came along just finding my recordings was a major undertaking. Concerts in various parts of the […]

contre, performance unique à Suresnes

Contre, c’est une performance unique créée d’après la suite de textes du même titre sur le site de Philippe de Jonckheere, des textes d’Henri Michaux (du même titre), et des textes de François Bon (certains tirés de Peur, cd disponible ici) dits par lui-même, je jouerai du violon avec traitement numérique en temps réel. Mais […]

rien à dire

on tour, collisions

[media id=51]

avec Michele Rabbia, à Rome

On avait commencé acoustique, puis on a apporté nos ordinateurs : Puis on a fait Formes d’une guerre avec François Bon et Philippe de Jonckheere : Le 28 septembre, on sera à Rome, violon et percussions, ordis, à expérimenter nos derniers travaux de traitement numérique.

from Beirut : nehna wel amar wel jiran (*)

(*) nous, la lune et les voisins _ juste avant de retourner au Liban, mi-août, ces histoires de pneus brûlés sur la route de l’aéroport : c’est leur façon de manifester, là-bas. Alors un vol d’Air France se déroute et va atterrir à Damas… Les Libanais rigolent, mais pas les passagers, qui ont perdu une journée pour […]