contre l’effroi institutionnel : inventer de nouvelles façons ?

photo : métro Parque, Lisbonne – 1994, Françoise Schein Des années que le processus est enclenché : l’argent public pour la culture se fait laborieux, pas de quoi s’étonner. Que la période actuelle nous soit d’un danger jamais encore affronté, certes. Mais où sont les bonnes résolutions affichées en 2003, après le mouvement des intermittents ? Les volontés […]

village partiel | quelques blogs

On s’interroge, toujours, sur comment les ondes web se propagent, rebondissent, ou s’amortissent pour s’éteindre dans le premier virage. Telle image, tel billet, telle annonce, pour qui, sur combien de temps ? Alors, en explorant le voisinage (si on veut bien considérer qu’il y a tout de même une géographie du web, avec ses chemins et […]

instants suspendus

démission des pouvoirs, suite A Montreuil, les Instants Chavirés suspendent leur programmation Avoir grandi à Montreuil (Seine-St-Denis), c’était, dit en vrac, avoir eu accès très tôt à un conservatoire exemplaire (avec atelier de musique contemporaine, improvisation, présence du jazz, tout ça début des années 70…), une bibliothèque précieuse, le voisinage de théâtres formidables (TGP, La […]

intimes turbines

9 juin 2009, lecture Hendrix avec François Bon. Aller-retour Grenoble dans la journée pour lecture à la pause déjeuner, chez Alstom. S’interroger sur le sens de dire, là, un texte en chantier sur Hendrix, jouer un chantier où se croisent violons (acoustique et électrique) et mandoline (électrique aussi), en pleine expérimentation, quand les gens vont […]

dispersion

On pouvait choisir sa destination. La durée, c’était un an, deux ans, pas plus de trois. Ou seulement un mois. Certains partaient vers un climat radieux, d’autres choisissaient une météo plus rigoureuse, comme la concentration qu’ils y cherchaient. Ou alors ce qui importait, c’était les rencontres espérées, ou au contraire l’isolement, l’incognito requis. Grandes métropoles, […]

freedom now suite (suite)

Je déballe ma bibliothèque : chiche ! Mais on y retrouve des choses que je partage, j’espère, avec le plus grand nombre. Les plus anciennes lectures, autres que purement littéraires, m’emportaient, alors lycéen, vers des horizons d’émancipation qui épousaient de nombreux détours, dont celui de l’insurrection. Alors, soit le texte suivant : La France n’est pas la patrie […]

freedom now suite

Pour le journal des Allumés du jazz, à paraître le 1er mai, Jean Rochard pose à quelques-uns la question suivante, banale, difficile et quotidienne : “jusqu’où l’engagement du musicien peut-il aller ?” Question quotidienne, donc on a envie d’accéder à cette demande. Mais question rebattue, débattue mille fois, alors on hésite. La réponse est sans doute en […]

le temps qu’il faudra

Le piège, c’est de se perdre en cherchant la bonne distance. On nous l’a tellement rabaché, ce truc, ne pas perdre contact avec la vie, la vraie :  la musique (l’écriture, la peinture, etc…) c’est pas la vraie vie, ça aide seulement les autres à s’évader, ou alors ça produit de la valeur, c’est le terme, […]

divan orchestra : bien plus loin que les frontières qu’ils nous tracent

Einen Stiefelvoll Hirn / in den Regen gestellt : / es wird ein Gehn sein, / ein grosses, / weit über die Grenzen, / die sie uns ziehn. Une bottée de cerveau / placée sous la pluie : / il y aura une marche, longue, / bien plus loin que les frontières / qu’ils nous tracent. Paul […]