contrecoup

contrecoup
contre, après coup

Ce qu’on peut entendre ci-dessus est l’écho d’un travail effectué pour la performance “contre“, le 26 avril dernier. Un système de “trainées” de sons déclenchées en temps réel par leur dynamique propre, et que j’ai retravaillé depuis, avec des variations micro-tonales. Car c’est ainsi que se fait le travail, toujours, du temps, puis du jeu, puis encore du temps éclairé par le jeu, puis du jeu…

Du temps, et un lieu pendant deux jours— l'”open space” de la photo ci-dessous… —, c’est ce que nous a offert Julien Pauthe, initiateur de ces lectures en scène à la médiathèque de Suresnes. Avec une présence réelle, une attention, une hospitalité : un désir. Et par là-même, une expérience, collective et créative, quand ailleurs on nous coupe les pattes sous l’injonction économique. Alors, un lieu, quelques contraintes techniques avec lesquelles on s’arrange, et trois membres de la médiathèque s’arrangeant avec leur emploi du temps pour un accueil idéal (merci encore à Julien, Nicolas et Jean-Guy), et nous voilà lancés.

L’équipe a également filmé (2 caméras, s’il-vous-plait), et ce sera bientôt en ligne. Et d’ores et déjà, pour nous le plaisir des commentaires chez Arnaud Maïsetti et chez Christophe Grossi.

Et bien sûr, retours en écho chez Philippe de Jonckheere et François Bon, ainsi que journal-images par Julien Pauthe ici, et enfin les photos de Virginie Crouail.

open space, médiathèque de Suresnes - photo Julien Pauthe
open space, médiathèque de Suresnes – photo Julien Pauthe

26/04/13 – François Bon/Dominique Pifarély/Philippe de Jonckheere – Suresnes – Médiathèque – France

contre, performance unique à Suresnes

affiche_contreContre, c’est une performance unique créée d’après la suite de textes du même titre sur le site de Philippe de Jonckheere, des textes d’Henri Michaux (du même titre), et des textes de François Bon (certains tirés de Peur, cd disponible ici) dits par lui-même, je jouerai du violon avec traitement numérique en temps réel.

Mais c’est aussi une forme donnée par des séquences photographiques agencées, projetées (sur trois écrans), et parfois “jouées” en direct par Philippe de Jonckheere.

Julien Pauthe et la médiathèque de Suresnes, avec leur cycle lectures en scène, nous donnent là l’occasion d’avancer un peu plus sur ce terrain que tous les trois nous nous sommes assigné, qui nous est une zone d’expérimentations à la fois communes et personnelles formidable : comment continuer à construire des formes, confronter nos médias éprouvés et les possibilités du numérique.

C’est 5 Rue Ledru Rollin, 92150 Suresnes. Réservations encouragées au 01 41 18 16 69 — la salle de la médiathèque n’est pas si grande — et attention, c’est à 20 heures.

Voir chez Philippe de Jonckheere et chez François Bon.

rien à dire

cropped-neige_ruisseau.jpg

09/04/13 – Louis Sclavis "Dans la nuit" – Strasbourg – France

02/04/13 – Marc Ducret Tower Bridge – Paris – Studio de l'Ermitage – France