Lyon, avec Couturier et Celea, regards croisés

A l’amphithéâtre de l’Opéra de Lyon, samedi 16 avril, 3ème et dernier soir d’une carte blanche de François Couturier. D’une grande fidélité dans le travail, avec une vision traversant les années (les saisons, dirait-on en novlangue culturelle), il nous invite, Jean-Paul Celea et moi, pour ce qui fut plus un rendez-vous d’étape de 3 parcours qui n’ont cessé de se croiser depuis une bonne trentaine d’années. François avait donné la veille son solo, et présenté son nouvel hommage à Tarkovsky, récemment paru.

On donne ici 2 extraits de ce rendez-vous décliné en duos et trios :

Un duo violon-contrebasse

et un duo piano-contrebasse

dont on vous laisse retrouver les titres…

Laisser un commentaire